Rue d'Houdeng, 27C
7070 Le Roeulx
+32 (0) 64 66 52 39
Contactez-nous
AGENDA


Exposition - Ayaluna

Du 01/02/2018 au 28/02/2018
Salle des poètes - Centre Culturel du Roeulx



ACTUALITÉ


Echos Culturels Rhodiens : Téléchargez le numéro 51
10/11/2015

Profitez de l'occasion de pouvoir consulter votre Écho Culturel Rhodien sur vos ordinateurs, tablettes ou smartphones...



Parcours d'artistes 2018 : inscriptions et règlement
07/12/2017

Le printemps 2018 verra éclore le Parcours d'Artistes les 19, 20 et 21 mai !



Atelier de Marionnettes "Zéro Déchets"
27/11/2017

Atelier de Marionnettes chaque lundi dans les locaux du Centre culturel du Roeulx - Gratuit - Adultes


Actualité

Exposition - Giuseppina Caci



"Ma démarche artistique s’exprime à travers le dessin contemporain mettant en scène un univers graphique où le bonheur et la sérénité de notre enfance, ont laissé place aux peurs enfuies dans nos entrailles.
Sinistres, ces dessins rassemblent des personnages hybrides qui rappellent les contes revus au feutre noir. Non dépourvue d’humour, cette communauté se construit dans la fusion même de corps à la fois homme, pantin ou animal. 
Le but de mon travail consiste à révéler à travers les sinistres scènes de complots dépravés toute la beauté d’une poésie macabre. L’enfance et la mort, sont des sujets récurrents dans mon travail. Parmi les cafards, les coulées de sang noircis et les personnages à l’allure de poupée funeste, il y fait bon vivre. L’association de ces éléments me permet de créer une alchimie dérisoire dans ce petit théâtre visuel. 
En outre, le sujet présent est souligné par ce tracé complexe, qui se laisse capturer dans une composition labyrinthique proche d’un art graphique où les images se construisent de lignes et de points. A travers cette technique, je me soucie des possibilités graphiques qu’une bichromie apporte sur le plan du rendu et le sens du détail. Le choix porté sur le feutre, me permet de réaliser des effets graphiques selon le geste exécuté sur celui-ci. Le geste n’est pas de remplir par aplat une surface mais de faire proprement vivre celle-ci au moyen d’une légère vibration. 
Le résultat que je recherche n’est que l’addition de ces différents composants. Si au premier abord le sujet peut être perçu comme l’abomination d’un monde sans pitié, j’espère vite susciter chez son récepteur l’envie de se laisser guider vers un univers merveilleusement imprégné d’humour noir." 
Dans ses derniers travaux de fin 2016 et début 2017, Giuseppina place ses sujets plus colorés dans une poésie automnale non sans humour et toujours avec la même qualité épurée. On y retrouve des sujets d’actualités ou des thèmes proches de nous tous. (comme la chasse et la coupe des arbres même sur les abords de nos autoroutes…) 

 

«avant la fête», 2017 / Giuseppina Caci

impression numérique et encre de chine sur papier

210x297mm