Chargement Évènements

Projection/rencontre – Addio Addio Amore

09 mars 2023

« On a tous été vendus pour un sac de charbon », une phrase qui a considérablement marqué la petite fille d’immigrés que je suis. Cette phrase, ma nonna, Margherita, née à Castro en Italie en 1942, me l’a souvent répétée. Aujourd’hui, elle vit à Seraing à côté des terrils et des usines là où son père, son mari, ses frères ont travaillé jusqu’à épuisement. Elle se souvient être arrivée en Belgique en hiver, ses pieds étaient mouillés par la neige. Elle se souvient ne pas avoir compris quand son maître d’école lui parlait. Elle se souvient que son frère est parti travailler à l’usine à 16 ans. Elle se souvient que son mari est mort à l’usine alors qu’elle était enceinte de son premier enfant, mon père. Elle se souvient de son village, du lac d’Iseo, des parfums d’été de l’Italie du Nord qu’elle rêve de fouler avant son dernier voyage. Cette vie, Margherita la partage avec Cleta, Antonietta, Maria, Filomena et toutes les protagonistes de Addio Addio Amore de Jean-Michel Dehon.

Il y a 75 ans, l’Italie, alors ruinée par la Guerre, et la Belgique signaient un accord d’échange de main d’oeuvre contre du charbon. Commença alors chez nous une vague d’immigration sans précédent dans laquelle les femmes et les filles ont joué un rôle essentiel dans la réussite de l’intégration italienne. Elles nous racontent leur histoire, des histoires de femmes, venues un jour rejoindre leur mari, sans avoir jamais renié leurs racines et leur culture.

Sortie du fascisme en 1945, l’Italie est pauvre, son économie a du mal à se redresser. Chômage et pauvreté paralysent le pays. D’un autre côté, les pays alliés pendant la guerre, entament une relance économique sous l’impulsion américaine (le plan Marshall). L’industrie belge notamment a besoin de main d’oeuvre très rapidement pour travailler dans les mines de charbon désertées par les jeunes belges. L’accord belgo-italien de juin 1946 allait ouvrir la porte à tous ces jeunes italiens, attirés par un Eldorado de bien-être et de richesses.

Le 23 juin 2021, la Belgique et l’Italie ont célébré le 75e anniversaire des accords entre les deux pays sur l’échange des hommes contre du charbon. Un texte qui scella le destin de milliers de travailleurs italiens venus extraire le charbon dans les mines belges. Ce film rend hommage au courage de ces hommes raconté par les femmes qui ont partagé leur vie et leur aventure.

Des films, des reportages sur l’immigration italienne, il y en a pléthore qui mettent souvent en lumière la bravoure de ces hommes, pères, maris, frères ayant quitté femmes et enfants pour ce qu’ils pensaient être l’Eldorado. Mais, une fois sur place, parqués dans leurs baraquements de fortune, ces déracinés découvrent la grisaille des terrils qu’ils décrivent dans des lettres édulcorées. Ce que l’Italie ne pouvait pas leur offrir, un travail, ils sont venus le chercher en Belgique, ces deux pays qui étaient de mèche à l’époque, il y a 75 ans, où un homme valait un sac de charbon…

Addio Addio Amore nous plonge dans les décors d’hier et d’aujourd’hui, en Italie et en Belgique, en alternant images d’archive, photographies gardées précieusement, témoignages actuels dans l’intimité de ces dames qui n’oublient pas à quel point ce fut difficile de s’intégrer dans ce pays où la saveur des pomodori n’était pas la même, ces dames qui seront toujours étrangères là ou ici.

En présence du réalisateur, Jean-Michel Dehon, vous pourrez découvrir cet émouvant témoignage et bénéficier des explications de son créateur. Une séance de questions/réponses clôturera la soirée.

 

 

63 MINUTES, BELGIQUE, 2021
Réalisation
Jean-Michel Dehon
Chef opératrice Leslie Artamonow
Ingénieure du son Céline Bodson
Monteuse image Gaëlle Hardy
Monteur son Adrien Navez
Mixeur Antoine Hurtebise
Etalonneur Benjamin Dontaine

Parlez-en sur

Share This Event

2853408
DD
days
HH
hours
MM
min
SS
sec

Détails

Date:
jeudi 9 mars 2023
Heure :
19h30 » 21h00
Prix :
5€
Catégories d’Évènement:
,

Lieu

Centre culturel du Roeulx
Rue d’Houdeng 27
Le Roeulx, 7070 Belgique
+ Google Map
Téléphone :
064 66 52 39

Organisateur

Centre culturel du Roeulx
Téléphone :
064 66 52 39
E-mail :
info@leroeulxculture.be
Voir le site Organisateur